✤✤ POUR L'AMOUR DU CHEVAL (Par Paiper Alias Angelique) ✤✤

✤✤ POUR L'AMOUR DU CHEVAL (Par Paiper Alias Angelique) ✤✤

♞ FORUM Dédié à MA * PAIPER * Surtout n'hésitez pas à discuter sur le forum et de donner vos avis ♞
 
AccueilS'enregistrerConnexion
BIENVENU SUR LE FORUM ** POUR L'AMOUR DU CHEVAL ** EXCELLENTE VISITE

Partagez | 
 

 La Ferrure du cheval

Aller en bas 
AuteurMessage
PAIPER
Admin
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 46
Localisation : Hastiere

MessageSujet: La Ferrure du cheval   Mar 20 Nov - 3:13

LA FERRURE DU CHEVAL

1. Les parties du fer.

•On décrit au fer quatre parties, la pince (partie avant), la mamelle puis le quartier (parties latérales) et enfin l'éponge (partie arrière). Les bords du fer sont appelés rives, la distance entre les rives est appelée couverture.

•La voûte est la rive interne du fer correspondant à la pince en rive externe.

•Les fers sont percés de trous destinés à permettre le passage des clous. L'extrémité du trou située vers le sol est appelée étampure, celle dirigée vers le sabot est appelée contre-perçure. Le fer est dit étampé à gras quand les étampures sont éloignées de la rive externe, étampé à maigre dans le cas contraire.

•les pinçons sont des rebords du fer, de forme triangulaire, destinés à stabiliser la tenue du fer. Le plus souvent, les fers antérieurs portent un seul pinçon tandis que les postérieurs deux.

•Des mortaises à crampons peuvent être creusées sur le fer ; il s'agit d'orifices filetés permettant de visser des crampons sur le fer afin d'améliorer la tenue sur terrain glissant.

•La garniture est la largeur du fer dépassant à l'extérieur du pied et l'ajusture la partie du fer qui n'est pas en contact avec le sabot à l'intérieur du pied. L'ajusture est parfois biseautée pour soulager l'appui de certaines parties du pied.

•Les fers antérieurs sont de forme arrondie, de largeur et de longueur presque égales. Les éponges sont identiques à celles des posterieurs.

•Les fers postérieurs sont plus ovales, et de part le fait qu'ils ont en general deux pinçons au niveau des mamelle, il est possible d'ainsi « reculer » le fer, c'est-à-dire le mettre plus arrière du pied. Ainsi, le cheval risque moins de se toucher les antérieurs en se déplacant.

•On distingue les fers droits des fers gauches par leur branche interne plus droite et étampée plus à maigre que la branche externe.



2. Les clous.

Les clous à ferrer comportent plusieurs parties :

•la tête, composée de la frappe destinée à recevoir les coups de marteau, et le collet qui va s'enfoncer dans l'étampure. Le collet du clou doit être adapté à l'étampure et à la rainure du fer.

•la lame de longueur adaptée à la taille du pied est prolongée par le grain d'orge.

•le grain d'orge est un renflement qui fait dévier le clou vers l'extérieur du pied. La partie oblique du grain d'orge est appelée affilure, elle doit être placée vers l'intérieur du pied.

•une fois le clou planté, son extrémité extérieure est recourbée et coupée formant ainsi le rivet.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
** PAIPER **
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://paiper.forumgratuit.be
PAIPER
Admin
Admin
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 46
Localisation : Hastiere

MessageSujet: Re: La Ferrure du cheval   Dim 23 Déc - 1:12

Défauts de la corne :
pied gras ou tendre, pied sec, pied cerclé, pied dérobé :
On préfère la corne noire, parce qu'elle est plus résistante et s'éclate moins que la blanche.

Défauts des pieds :

pied grand : évasé, sole peu concave, fourchette épaisse, corne peu résistante, excès de développement par rapport au reste du corps -> chevaux lourds, maladroits, se déferrant
pied petit : corne dure, paroi verticale, sole concave, fourchette peu développée -> resserrement des talons
pieds inégaux : différence dans le volume des différents pieds -> indice d'une souffrance persistante et ancienne du membre dont le pied est le plus petit
pied plat : sole manquant de concavité -> meurtrissure de la surface plantaire
pied à talons serrés : talons rapprochés et inclinés en dedans, fourchette très petite, corne sèche -> douloureux
pied encastelé : rétraction du sabot liée à des lésions profondes, petit, serré sur les côtés, bourrelet redressé, talons rentrés, sole creuse, fourchette remontée et déviée, lacunes effacées souvent suintantes
pied fourbu : pince avec un profil concave, sole légèrement bombée, menacé par la fourbure aiguë (très grave maladie)
pied cerclé : plusieurs courbes saillantes sur la paroi -> pied souffreteux ; un seul cercle volumineux -> grave maladie à une époque déterminée ou reflet d'un changement de régime (ne pas tirer de conclusions hâtives)
pied dérobé : partie inférieure détruite en partie, par éclat ou par usure -> difficile à ferrer
pieds panards : défauts d'aplombs, pieds tournés en dehors -> le cheval se coupe avec le quartier
pieds cagneux : défauts d'aplombs, pieds tournés en dedans -> le cheval se coupe avec la mamelle

_________________
** PAIPER **
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://paiper.forumgratuit.be
 
La Ferrure du cheval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fers à l' avant
» Salon du cheval .
» Massaï va nu pieds....
» Photos Fer à Cheval - 18 Avril
» cheval argentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✤✤ POUR L'AMOUR DU CHEVAL (Par Paiper Alias Angelique) ✤✤ :: CATEGORIE 2 ☛ TOUT SUR LE CHEVAL ☚ :: ➜ Métiers et Débourrage-
Sauter vers: